02/04/2007

T'as la Méthode mec!!


1 avril, Method Man est à Lille, on m'a invité au concert mais j'y vais à reculons sachant que la première partie c'est Youssoupha. Mais bon on se bouge quand même "histoire de voir Method Man".

Je débarque donc au Zénith de Lille, la salle est à moitié vide, le concert commence en retard (comme chaque concert d'ailleurs) puis un dj tente de chauffer le public... pendant 1 heure, c'est long, très long, personne ne bouge. Un mec rentre sur scène, la tête vissée dans sa capuche: "c'est pas Youssoupha, lui!" en effet, il a été remplacé par Pyroman. Complètement seul sur scène, il a tenté de réveiller le public, en vain. Son show était vraiment moyen. Il se fait même siffler, "franchement les gars, ça se fait pas de siffler un mec comme lui!!". La première partie finie (pas de Youssoupha, ouff...!!) s'en suit une longue, très longue attente, pas loin d'une heure et demie (c'est une habitude chez les américains après les 2h de Snoop, l'heure et demi de RZA).
Puis débarque Mathematics, il se met derrière les platines, balance l'instru, ça y'est le public est chaud!! Ça sent le bon concert!

La silhouette du grand Meth apparaît, caché sous son manteau. Il fait une entrée fracassante, puis s'arrête net, enlève le manteau et commence à gueuler après les ingés sons, les micros sont pourris, le son horrible et les basses beaucoup trop fortes. Une fois le problème réglé (en partie, c'est d'ailleurs surprenant de la part d'une grande salle comme le Zénith), le show-man peut foutre le feu, pour ce qui restera comme l'un des meilleurs concerts auxquels j'ai assisté. Method Man mouille littéralement le maillot, il est la pour notre plaisir et sa marche. Le leitmotiv de Meth: "ENERGY!", il n'a cessé de gueuler ce mot. Après avoir sauter une dizaine de fois dans le public, s'être fait arracher le t-shirt, la casquette, avoir grimpé dans les tribunes derrière le public pour rapper furieusement au dessus de nous, et être descendu dans le public pour s'en prendre aux fameuses "personnes du fond qui ne bougent pas", Method Man s'est payé le luxe de se prendre pour Jésus en marchant sur la foule, tout le public le soutenant.

Un émouvant hommage à ODB a été rendu, comme à chaque concerts des membres du Wu-Tang.

Method Man est un fou furieux, un vraiment show-man, pour notre plus grand plaisir!!

Vivement le festival de Dour et le Wu-Tang au grand complet!!

Un grand merci à Underground Connexion pour ce concert!

Wu-tang Clan - Ain’t nuthin to fuck with (Bird Peterson remix) (zShare)

2 commentaires:

Chtef a dit…

concert de fou, jai kiffé

pyroman c'est un bon mais n'a pas sur foutre le feu

le huer est pour moi un manque de respect envers un mc aussi talentueux (apparement que sur disque)

method man que dire de plus, je crois tu as tout résumé

oldyork a dit…

Ouais c'est abusé pour Pyroman :( surtout qu'il a + de trucs a dire que Meth quoi....

bon c est cool si tas kiffé ;)